Nouvel ouvrage. Bastien Soulé, « Évaluer la recherche multidisciplinaire (…) »

Évaluer la recherche multidisciplinaire. Un défi épistémologique escamoté en STAPS

Bastien Soulé

Editions AFRAPS, février 2021

Les débats soulevés par l’évaluation de la recherche sont particulièrement vifs au sein de la section universitaire des Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS). Prenant appui sur des critères supposés objectiver la performance, promouvant une certaine excellence scientifique, l’évaluation constitue aussi un enjeu de pouvoir entre des communautés disciplinaires placées en situation de coopération conflictuelle.

Cet ouvrage entend démontrer l’inadéquation du virage bibliométrique qui s’est peu à peu opéré, souligner ses effets contre-productifs ainsi que ses conséquences délétères sur la cohésion de la section. Il mobilise la littérature internationale sur l’évaluation de la recherche et la bibliométrie d’impact, jusqu’alors très peu mise à contribution pour mettre en perspective les différends propres aux STAPS en matière d’évaluation. Le propos est également étayé par des matériaux empiriques rendant visibles les effets générés par la critériologie imposée, sur les pratiques d’évaluation comme sur l’activité des enseignants chercheurs relevant des sciences sociales.

L’ambition consiste à aborder la question avec recul, pour dépasser les prises de position partisanes et permettre l’adoption d’une juste distance à l’enjeu crucial de l’évaluation. L’ouvrage se conclut par l’évocation de propositions respectueuses de la pluralité des cultures scientifiques, afin de ne pas imposer aux sciences sociales, notamment, des critères d’évaluation décalés par rapport à leur vocation et à l’appréciation de la qualité des recherches menées.

ISBN : 9782910448301. 210 x 148 mm. 126 pages.

Veuillez trouver ci-après la couverture de l’ouvrage.

COMMUNIQUE. Le crédit du HCERES en question ?

« Le crédit du HCERES en question ? Pour une évaluation bienveillante, transparente et équitable des unités de recherche en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS).

L’AFRAPS, l’ARIS, la SFHS, la 3SLF et la S2MS déplorent une situation qui, en plus de détruire le rapport de confiance nécessaire à tout travail d’évaluation sérieux et efficace, nuit à la crédibilité même du HCERES dans les communautés que ces sociétés savantes représentent. Pour le détail du communiqué : ».

« Ce que la presse écrite fait du sport » (journée d’étude – 27/11/20)

Journée d’étude (27 novembre 2020 à la MESHS de Lille) organisée par le collectif MédiSJeu sur « Ce que la presse écrite fait du sport ».
Cet évènement s’inscrit dans le travail d’un collectif pluridisciplinaire réunissant des sociologues, des historiens et des linguistes et qui a pour objectif d’analyser la diffusion et la réception des modèles différenciés de sportivité auprès des jeunes.

L’inscription est gratuite mais obligatoire (envoyer un mail à oumaya.neys@univ-artois.fr), le déjeuner étant offert aux inscrits. Toutes les informations sur la JE en suivant le lien : https://www.meshs.fr/page/ce_que_la_presse_ecrite_fait_du_sport«